Contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage permet à un jeune de 16 à 25 ans de suivre une formation associant, en alternance, un enseignement dans un CFA  (Centre de formation d’apprentis) et des activités professionnelles en entreprise. L’apprenti bénéficie ainsi d’une formation générale, théorique et pratique, en vue d’obtenir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique.

L’apprentissage assure une formation de terrain irremplaçable et facilite l’insertion professionnelle.

Le contrat d’apprentissage est conclu pour une durée, déterminée ou indéterminée, de six mois à trois ans (quatre pour les handicapés) en fonction du diplôme préparé. Un maître d’apprentissage désigné par le chef d’entreprise encadre l’apprenti, organise son activité au sein de l’entreprise et assure le lien avec le centre de formation.

L’apprenti a le statut de salarié. Il perçoit un salaire en pourcentage du SMIC ou du salaire conventionnel -si celui-ci est plus élevé- dont le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de sa progression dans le cycle de formation.

Il bénéficie de mesures spécifiques : allocation de rentrée scolaire sous conditions de ressources jusqu’à l’âge de dix-huit ans, exonération d’impôt sur le revenu dans la limite d’un plafond défini par la loi de finances, aides au logement, etc.

Sur l’ensemble du territoire, dix-sept CFA préparant aux diplômes des industries graphiques accueillent les jeunes en apprentissage.