Contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage permet de recruter un jeune de 16 à 25 ans, dans le cadre d’une formation en alternance, associant activité professionnelle dans une entreprise et formation dans un centre de formation d’apprentis (CFA). L’apprenti bénéficie d’une formation générale, théorique et pratique correspondant au métier qu’il a choisi, sanctionnée par  un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique. L’entreprise, le jeune et le centre de formation travaillent en partenariat. Chacun a des droits et des obligations.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Des objectifs complémentaires

Au cours de son apprentissage, le jeune acquiert une qualification professionnelle adaptée au marché de l’emploi. L’entreprise se dote, quant à elle, des compétences dont elle aura besoin à moyen terme, s’épargne des difficultés de recrutement sur les métiers les plus recherchés et peut organiser la transmission des savoirs, des salariés les plus expérimentés vers l’apprenti.

Le contrat d’apprentissage est conclu pour une durée, déterminée ou indéterminée, de six mois à trois ans (quatre pour les travailleurs handicapés) en fonction du diplôme préparé. Un maître d’apprentissage désigné par le chef d’entreprise encadre l’apprenti, organise son activité au sein de l’entreprise et assure la liaison avec le centre de formation.   

Des aides sont prévues pour aider les entreprises à financer ce dispositif. Selon leur effectif, elles peuvent prétendre à des exonérations de charges sociales, des primes à l’embauche, des primes à l’apprentissage, un crédit d’impôt  apprentissage, etc.

L’apprenti qui est salarié de l’entreprise au même titre que tous les autres salariés perçoit un salaire en pourcentage du  SMIC ou du salaire conventionnel, dont le montant varie en fonction de l’âge du jeune et de sa progression dans le cycle de formation. Retrouvez le simulateur de calcul de rémunération et d'aides aux employeurs en cliquant ici.

Pour plus d’informations sur ce dispositif, contactez votre conseiller(ère) formation ou votre assistante administrative dédiée.